ot afrique du sud

Les informations pratiques Afrique Du Sud

Conduite en Afrique du Sud

Les Sud-Africains conduisent, stigmate de la colonisation britannique, du côté gauche de la route ! Pas de panique, un peu d'entraînement suffit pour prendre de nouvelles habitudes. Rester toujours vigilant aux carrefours, où quelques secondes de réflexion sont parfois nécessaires pour prendre la bonne file. L'apprentissage est facilité par la conduite très fairplay des automobilistes, d'une patience appréciable ! Les feux tricolores (robots) sont placés après l'intersection. Il va sans dire qu'il est bien sûr obligatoire de stopper avant le passage clouté.
Certaines grandes routes nationales sont payantes (environ 20 rands pour plusieurs centaines de kilomètres). Les sections à péage sont signalées par un T noir dans un panneau jaune. Sur tout le territoire, la vitesse est limitée à 120 km/h sur les autoroutes, 100 km/h sur les nationales et 30 km/h dans les réserves où l'on conduit son propre véhicule. Le stationnement en ville pose beaucoup moins de problèmes que dans nos mégalopoles !
A noter, l'achat d'essence ne peut se régler qu'en liquide.

Détaxe

La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) plafonne au taux de 14 %. Les visiteurs étrangers peuvent donc la récupérer (détaxe) au moment de leur départ. Attention, cela ne concerne que les objets et marchandises achetés dans des magasins affiliés au dispositif officiel. L'indication VAT Foreign Tourist Sales apparaît sur les devantures des boutiques assermentées, qui impriment pour tout achat une facture détaillée, à présenter impérativement aux services des douanes de l'aéroport pour pouvoir se faire rembourser. rembourser. Le montant des achats ne doit pas être inférieur à 250 rands.

Electricité

Courant alternatif, alimentation électrique en 220/230 volts partout, donc, aucune difficulté à brancher un appareil courant... à condition d'avoir un adaptateur de prise à trois fiches (généralement fourni dans les hôtels).

Heure locale sud africaine

L'heure sud-africaine est en avance de deux heures par rapport à celle du méridien de Greenwich (GMT) : lorsqu'il est midi à Johannesburg, il est onze heures à Paris. L'heure d'été n'étant pas appliquée, il n'y a aucun décalage horaire durant six mois de l'année.

Horaires d'ouverture

Banques, bureaux de poste et administrations ouvrent tôt le matin (8 h 30) et ferment entre 15 h 30 et 16 h 30. La majorité des magasins ferment vers 17 h, heure à laquelle les centres-villes se vident littéralement, à une vitesse prodigieuse. On dîne vers 20 h dans les restaurants, et les bars ne restent pas ouverts très tard dans la nuit, excepté, bien sûr, dans les grandes villes. Fermeture générale le dimanche, sauf dans certains centres commerciaux (magasins du Waterfront du Cap...).

Informations touristiques

La plupart des villes possèdent un office du tourisme local délivrant des brochures et agendas des spectacles ou festivals locaux. Pour avoir un programme plus complets, feuilleter l'hebdomadaire anglophone The Weekly Mail & Guardian, qui publie une liste complète des spectacles, ville par ville, ainsi que le bimensuel What's on ?, disponible gratuitement dans les offices du tourisme, les hôtels, les musées et quelques restaurants.

Jours fériés

1er janvier :New Year's Day (jour de l'an).
21 mars :Human Rights Day.
28 mars :Family Day.
Vendredi saint et lundi de Pâques (dates variables).
27 avril :Freedom Day.
1er mai :Worker's Day ( fête du Travail).
12 mai : Ascension.
16 juin :Youth Day (Soweto Day).
9 août :National Women's Day.
24 septembre :Heritage Day.
16 décembre :Day of Reconciliation.
25 décembre et 26 décembre :Christmas (Noël).

Médias

Longtemps censurés, les quotidiens locaux n'accordent que peu de place dans leurs colonnes aux analyses politiques. Il est plus fréquemment question de problèmes socioéconomiques, d'enseignement et d'insécurité. Ce dernier sujet, ultrasensible, occupe une importante place dans les journaux, comme le Star, l'un des quotidiens à très fort tirage, The Sowetan ou The Nation et South, qui mettent l'accent sur la vie quotidienne des townships.
La télévision a cédé toute sa plage horaire de grande écoute aux soaps (feuilletons à l'eau de rose) et talk shows. Les chaînes, encore peu nombreuses, émettent principalement en anglais, en afrikaans, en xhosa et en zoulou. Malheureusement, aucune de ces trois dernières n'est sous-titrée.
C'est un peu la même chose sur les ondes FM, mais il est toujours facile de stopper sur une station qui émet de la musique africaine.

Poste et télécommunications

La plupart des bureaux de poste sont ouverts de 8 h 30 à 16 h 30 en semaine et de 8 h à 12 h le samedi. C'est l'endroit le plus sûr pour acheter des timbres, car leur vente est aléatoire : certaines épiceries et librairies en vendent, d'autres pas !
L'acheminement du courrier n'est pas très rapide : compter au moins huit jours pour l'Europe.
Les lettres et cartes postales pour l'Europe doivent être affranchies respectivement à 90 et 65 cents. Mieux vaut les poster à l'aéroport, où le délai d'acheminement est moins long.
Les communications téléphoniques sont automatiques et fonctionnent parfaitement bien. Quant aux mobiles, ils ont largement investi les poches et sacs à main des Sud-Africains, qui ne seront donc pas étonnés d'entendre sonner le vôtre, pour peu que votre abonnement soit international !
Les cabines publiques se trouvent partout et sont nombreuses. Pour téléphoner en Europe, composer le 09 + le code du pays (33 pour la France, suivi du code régional). Si vous téléphonez d'une cabine, il faut prévoir une bonne poignée de pièces de monnaie, car elles n'acceptent que les pièces de 1 et 2 rands, qui disparaissent toutes les 15 secondes ! Pour appeler l'Afrique du Sud depuis l'Europe, composer le 00 27, puis le code de la ville et le numéro du correspondant.

Pourboire

Il représente, dans bien des cas, l'unique forme de salaire. Accorder 10 % de l'addition dans les restaurants et les taxis et aviser pour les porteurs et gardiens de voiture, en fonction de ses moyens et de sa satisfaction. Il est d'usage de donner 1 rand par bagage porté.

Réserves

Les parcs nationaux et réserves animalières sont l'un des atouts majeurs de l'Afrique du Sud. Ils sont gérés au niveau national par le South African National Parks Board et par des organismes dépendant des régions.
Les parcs nationaux, parfois gigantesques, tel le célèbre Kruger, qui atteint la taille de l'Angleterre, s'arpentent individuellement, au volant de sa propre voiture. Ils ferment en général à la tombée du jour. Les réserves privées, qui offrent souvent une qualité exceptionnelle d'hébergement, permettent une approche beaucoup plus profonde du règne animal. En effet, les game drives, safaris accompagnés de guides rangers, s'effectuent dans des 4x4 découverts, autorisés à quitter la route pour s'approcher au plus près des animaux.

Sécurité en Afrique du Sud

C'est le sujet sensible par excellence, le taux de criminalité dans les villes ayant largement dépassé la dose prescrite... Des règles de prudence s'imposent : ne jamais sortir seul une fois la nuit tombée, dans les villes, qui sont d'ailleurs désertes dès la fin d'après-midi, et éviter de flâner dans les endroits peu fréquentés, fréquentés, y compris de jour. On peut éventuellement, en cas de problème, préciser sa nationalité... Cependant, si la méfiance est de mise, les efforts fournis depuis quelques mois pour endiguer le problème sont apparents. Dans chaque ville, un nombreux personnel municipal de sécurité a été déployé. Reconnaissables à leurs débardeurs fluos passés sur leurs uniformes, ils peuvent être d'un grand secours.
En évitant de se promener seul la nuit ou en dehors des zones fréquentées, on ne risque pas grandchose, notamment à l'extérieur des grandes villes.

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer