ot afrique du sud

Cuisine et boissons Afrique Du Sud

La gastronomie sud africaine

Impossible de repartir sans avoir testé le steak d'autruche, le ragoût de koudou (grande antilope de la savane) et le pap, farine de maïs cuite évoquant la polenta italienne, qui constitue l'un des accompagnements de base de la population noire, tout comme le mieliemeal, porridge de maïs dont on se nourrit à la campagne.
Dans les villes côtières (Le Cap, Knysna, Durban...), mieux vaut opter pour les poissons et fruits de mer : gambas du Mozambique, moules, langoustes et bars grillés se dégustent dans tous les restaurants à moindre coût.
Enfin, la communauté indienne étant fortement représentée en Afrique du Sud, notamment sur la côte orientale, de très nombreux restaurants indiens servent une cuisine raffinée à base de ragoûts relevés de peri-peri, sauce épicée et pimentée. Une grande variété de fruits exotiques compose les salades de fruits frais proposées en desserts.

Boissons

Les Français jubilent devant les cartes des vins présentées dans les restaurants. Peu chers et très raffinés, les blancs et rouges proviennent de la région du Cap. Pour l'apéritif, on sert généralement du biltong en lamelles, sorte de viande boucanée rappelant la viande des Grisons. Dans la journée, les Sud-Africains boivent de la bière, des sodas et du cidre doux.
L'eau est potable dans la plupart des grandes villes, mais, pour plus de prudence, préférer l'eau en bouteille.

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer