OT Andalousie

Cuisine et boissons Andalousie

Andalousie : Gastronomie et autres mets

La cuisine andalouse est savoureuse. Très variée selon les régions, elle est réalisée à base d'excellents produits. Il faut donc savoir commander en fonction de la zone géographique : fruits de mer et poissons le long du littoral, gibier dans l'intérieur.
Les plats les plus typiques de la cuisine andalouse sont bien sûr les « tapas » (voir ci-après).
L'autre plat emblématique est le gazpacho, soupe froide à base de tomate, de pain, d'ail, d'huile et de vinaigre, qui se sert le plus souvent accompagné de légumes crus et de pain frit coupés en dés. Dans la région de Córdoba, épais comme une pâte, il prend le nom de « salmorejo » et s'accompagne de dés de jambon. A Málaga, la tomate est remplacée par de l'amande pilée. Il devient alors l'« ajo blanco » et s'accompagne de cubes de melon ou de grains de raisin. Les Andalous boivent principalement de la bière. La marque la plus répandue, légère et savoureuse, est la Cruzcampo.
Lors des ferias, on boit en général du fino ou de la manzanilla, vin jaune pâle, sec et assez alcoolisé. Le vin rouge (vino tinto), qui n'est pas produit localement, est assez peu répandu.
L'eau en Andalousie est une denrée très précieuse, à ne pas gaspiller, mais en général de bonne qualité, sauf dans les fontaines publiques, où elle n'est pas potable. Au restaurant, on la demandera con gas (gazeuse) ou sin gas (plate).
Pour obtenir un café noir après le repas, demandez un café solo, faute de quoi on vous le servira avec du lait.

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer