OT Andalousie

Les personnages célèbres Andalousie

Andalousie : Personnages célèbres

Sénèque

Deux Sénèque, père et fils, naissent à Córdoba, respectivement en 55 et en 4 av. J.-C. Le premier est connu pour ses documents sur l'éducation oratoire. Le second fut sénateur à Rome et précepteur de Néron.

Al-Mutamid (1039-1095)

Ce roi musulman légendaire de Sevilla est un poète sybarite et un mécène. Son royaume, le plus important des taifas, englobe également la côte sud du Portugal. Sa faiblesse militaire l'oblige à faire appel aux Almoravides, qui finalement le déporteront.

Averroès (1126-1198), Ibn Ruchd, dit

Médecin et philosophe musulman, il est né à Córdoba. Son interprétation de la métaphysique d'Aristote à la lumière du Coran le fit remarquer par les penseurs chrétiens médiévaux.

Maïmonide (1135-1204)

Médecin, théologien et philosophe juif né à Córdoba, il est la figure la plus remarquable de la pensée médiévale juive. Il tenta de rapprocher celle-ci de la pensée d'Aristote en proposant la philosophie comme base rationnelle de la théologie.

Ferdinand III de Castille (saint-Ferdinand) (1201-1252)

Roi de Castille, il reconquit la vallée du Guadalquivir, et notamment Sevilla, où une dévotion toute particulière lui est consacrée. Son corps naturellement momifié repose dans la cathédrale de la ville.

Fernão de Magalhães (Magellan) (1480-1521)

Ce marin portugais partit de Sevilla en 1519 pour réaliser la première circumnavigation du globe pour le compte des Espagnols. A cette occasion, il découvrit le détroit qui porte son nom entre l'Amérique et la Terre de Feu, mais fut tué aux Philippines pendant le voyage. C'est l'un de ses marins, Juan Sebastián El Cano (mort en 1526), qui ramena le dernier navire restant, La Victoria, à Sevilla, complétant ainsi la première circumnavigation.

Boabdil (mort en 1527)

Dernier roi nasride de Granada entre 1482 et 1492, il fut incapable de maintenir la cohésion à l'intérieur de son royaume et fut vaincu par les Rois Catholiques. Il mourut exilé au Maroc.

Diego Rodríguez de Silva y Velázquez (1599-1660)

Peintre né à Sevilla, il fit toute sa carrière à Madrid, à la cour du roi Philippe IV. Portraitiste de génie, il parviendra à une virtuosité unique dans le traitement de l'espace avec son tableau Les Ménines.

Francisco de Zurbarán (1598-1664)

Né en Estrémadure, ce peintre fera toute sa carrière à Sevilla, où il se spécialisera dans les grands ensembles destinés aux monastères locaux, comme la chartreuse de Jerez.

Bartolomé Esteban Murillo (1618-1682)

Peintre sévillan particulièrement prisé dans la ville pour ses Immaculées Conceptions.

Miguel de Mañara (1626-1679)

Ce noble sévillan rejeta une vie de débauche pour fonder un hospice de vieillards. On a voulu y voir le modèle de don Juan.

Manuel de Falla (1876-1946)

Compositeur né à Cádiz, il vécut longtemps à Granada, où il devint l'ami de García Lorca. Sa musique, influencée par Debussy et Ravel, puise au plus profond des sources musicales espagnoles (Nuits dans les jardins d'Espagne, L'Amour sorcier). A l'arrivée du franquisme, il s'exile en Argentine, où il mourra.

Federico García Lorca (1898-1936)

Mondialement reconnu, ce poète et dramaturge né dans la province de Granada surprend par son inspiration nettement andalouse, le « dramatisme » de ses situations et les audaces de son langage. Son oeuvre théâtrale fut révolutionnaire (Noces de sang, La Maison de Bernarda). Il fut fusillé aux premiers jours de la guerre civile pour ses idées progressistes.

Pablo Picasso (1881-1973)

Les Andalous considèrent que la naissance de Picasso à Málaga en fait l'un des leurs. Sa fascination pour la tauromachie en est peutêtre l'un des reflets.

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer