sejour-bresil

Les informations pratiques Bresil

Electricité

Variable selon les régions : à São Paulo et Rio, le courant est de 110 volts. Dans certaines villes du Nord-Est et à Brasília, il est de 220 volts. Dans les autres capitales, comme Manaus et Salvador, le courant est de 127 volts.

Heure locale

Dans la plupart des villes brésiliennes, le décalage horaire est de quatre heures en moins par rapport à l'heure de Greenwich. Quand il est 10 h à Rio de Janeiro, il est 14 h à Paris en hiver et 15 h en été. Parce que le pays s'étend sur plus de 4 000 km dans le sens est-ouest, différents fuseaux horaires le partagent. Fernando de Noronha, sur la côte du Pernambuco, avance d'une heure par rapport à Brasília ; Boa Vista, Manaus, Cuiabá et Campo Grande retardent d'une heure, et Rio Branco, à l'extrême ouest, retarde de deux heures.

Horaires d'ouverture

Là encore, les disparités sont importantes. A São Paulo, Rio et Brasília, les boutiques, restaurants et supermarchés restent ouverts plus longtemps que dans les villes du Nord-Est ou du Nord. Les bureaux de services officiels ouvrent du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h 30, avec une heure d'interruption pour le déjeuner.
La plupart des magasins ouvrent de 9 h à 19 h en semaine et de 9 h à 13 h le samedi. Certaines grandes surfaces et les centres commerciaux restent ouverts jusqu'à 22 h, voire plus tard. Les banques ouvrent de 10 h à 16 h 30 du lundi au vendredi, sans interruption, dans la plupart des régions du pays.

Informations touristiques

Chaque Etat possède son office de tourisme, et des bureaux de l'Embratur (Institut brésilien du tourisme) sont disséminés dans les grandes villes. Les grands hôtels proposent également un petit bureau d'information, et offrent la possibilité de louer une voiture ou de réserver des places de concert.

Jogo do bicho

Quoique illégal, le jogo do bicho (jeu des animaux) continue d'être l'une des institutions nationales. Les mises - sur des chiffres qui correspondent à 25 animaux - se font auprès de personnes qui se tiennent assises sur des tabourets sur les trottoirs de la ville. Un peu plus tard, les résultats sont affichés sur les murs des bars ou sur les poteaux... Les « barons » du jogo do bicho sont les mêmes qui sponsorisent les écoles de samba... et le trafic de drogue.

Jours fériés

Jour de l'An : 1er janvier.
Carnaval : février ou mars.
Vendredi saint : avril.
Tiradentes : 21 avril.
Fête du Travail : 1er mai.
Corpus Christi : juin.
Fête nationale : 7 septembre.
Notre Dame d'Aparecida : 12 octobre.
Jour des Morts : 2 novembre.
Proclamation de la République : 15 novembre.
Noël : 25 décembre.

Médias

Au Brésil, la télévision est omniprésente. L'homme d'affaires, l'employé de maison, l'étudiant, le mendiant, l'Indien de l'Amazonie, tous suivent les derniers rebondissements des feuilletons télévisés. La TV Globo, cinquième chaîne au monde en recettes, peut atteindre 70 % d'Audimat pendant la novela (feuilleton) de 21 h ! Le journal qui la précède est tout aussi regardé. Roberto Marinho, le propriétaire de la chaîne, construit actuellement un studio dont l'ambition est de concurrencer Hollywood par le nombre d'heures de production. Son principal rival est Silvio Santos, patron de SBT. En troisième place figure la TV Record d'Edir Macedo, le gourou de l'Eglise universelle du royaume de Dieu. Toutes les chaînes proposent une programmation très populaire, calquée sur les succès de TV Globo.
La presse écrite, quoique de meilleure qualité, est elle aussi entre les mains de quelques grands groupes, appartenant presque tous à des familles. Les journaux les plus influents sont O Estado de São Paulo et Folha de São Paulo, ainsi que le carioca O Globo.
Chaque Etat possède, en outre, son quotidien. L'Editora Abril reste le groupe de presse magazine le plus important d'Amérique latine, avec une quarantaine de titres. Son hebdomadaire d'information, Veja, se vend à plus de 1 200 000 exemplaires.
Dans les kiosques des grandes villes, il est possible de trouver divers journaux et magazines de la presse internationale.

Poste et communications

Les bureaux de poste (Correios) fonctionnent généralement de 8 h à 17 h dans tout le pays. On peut y téléphoner ou envoyer un fax.
De nombreux cybercafés restent ouverts jusqu'à tard dans la nuit dans la plupart des grandes villes.
Les cabines téléphoniques fonctionnent avec des cartes téléphoniques, en vente dans les bars, boulangeries et kiosques à journaux.
Pour les appels internationaux, composer le 00 + l'indicatif du pays et le numéro de téléphone. Pour les appels régionaux, avec la privatisation des réseaux, de nouveaux opérateurs se sont implantés sur le marché. Pour joindre un correspondant dans une autre ville, composer le numéro de l'un des opérateurs + le code régional + le numéro désiré.

Pourboire

La plupart des bars et restaurants ajoutent 10 % à la facture pour le service. Il est habituel de laisser un petit extra. Quand il n'est pas inclus dans la facture, ce pourboire (gorjeta) doit être généralement de 10 %. Le pourboire aux chauffeurs de taxi n'est pas d'usage, mais de nombreux passagers leur laissent la menue monnaie.
Les porteurs des aéroports et des hôtels reçoivent l'équivalent de US$ 0,75 par valise. Il est également usuel de donner un pourboire chez les coiffeurs et manucures.

Sécurité

Il y a du vrai et du faux dans ce que l'on peut lire et entendre sur l'insécurité au Brésil. En fait, dans les grandes villes, le touriste peut être victime de vol à la tire et de braquage. Pour éviter cela, ne jamais marcher seul le soir dans les rues peu fréquentées ; ne pas porter de bijoux, de montre, d'appareil photo ou d'autre objet qui attire l'attention ; ne pas avoir trop de billets dans la poche ; laisser ses documents à l'hôtel et ne sortir qu'avec des photocopies.
En cas de braquage, surtout ne pas essayer de lutter contre l'agresseur. Dans les grandes villes, il existe des commissariats réservés aux touristes.

Soleil

Une peau encore plus bronzée, oui !... Mais en toute sécurité ! Un mois à quinze jours avant le départ, préparez efficacement votre peau avec un complément nutritionnel aux caroténoïdes et à la vitamine E. Accélérant le bronzage, tout en minimisant les effets néfastes du soleil, il prolonge même le hâle une fois les vacances terminées ! Lors des expositions, n'oubliez pas les précautions d'usage : une crème à l'indice de protection élevé, des lunettes anti-UV, un chapeau ou une casquette.

Sports

Sur la plage, on pratique surtout le volley ou le football. Le surf et le windsurf sont aussi très répandus, ainsi que d'autres sports nautiques. Les Brésiliens sont également friands de deltaplane, de parapente, d'escalade et de randonnée.
N'oublions pas les innombrables terrains de foot, disséminés partout et toujours très fréquentés !

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer