sejour-bresil

Faire du shopping Bresil

Achats et artisanats

Dans le Nord et dans le Mato Grosso, les tribus indiennes confectionnent des paniers de paille, en feuilles de banane, de nombreux ustensiles en céramique (Indiens Marajó) et de sublimes objets - parures de fête, colliers, bracelets - décorés de plumes d'oiseaux amazoniens(arte plumária). L'artisanat indigène est vendu généralement dans les boutiques de la FUNAI (Fundação Nacional do Indio).
Dans le Nord-Est, les personnages d'argile sont le portrait le plus fidèle de l'homme du Sertão. Les broderies, dentelles, nappes, vêtements en lin sont aussi très réputés, ainsi que les « carrancas », sculptures en bois aux visages grimaçants, typiques de la vallée du fleuve São Francisco.
Au Minas Gerais, les sculptures sont en pedra sabão - une pierre typique de la région -, utilisée également pour confectionner toutes sortes d'objets. Les prix des produits industrialisés sont équivalents à ceux pratiqués en Europe. Dans les grands centres urbains, la population envahit quotidiennement les nombreux et gigantesques centres commerciaux. Ils restent ouverts généralement jusqu'à 22 h et sont de véritables temples du capitalisme, à l'image des Malls aux Etats-Unis.

« Camelôs »

Dans le centre-ville de São Paulo, dans les rues de Copacabana et d'Ipanema, et sur toutes les voies piétonnes très fréquentées, l'économie informelle envahit les trottoirs. On y trouve une multitude de petits commerçants vendant des produits aussi variés que des boucles d'oreilles, des jouets électriques, des ventilateurs ou des chaussures, ainsi que des contrefaçons diverses. Les prix sont alléchants, mais la qualité ne correspond évidemment pas à celle des produits vendus dans les magasins. Attention aux jouets, souvent mal fabriqués et sans aucune garantie de respect des normes de sécurité.

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer