sejour-egypte

Les moyens de transport Egypte

Comment se déplacer en Egypte ?

En avion

Egyptair assure des liaisons plusieurs fois par jour avec Alexandrie, Louxor, Hourghada et Assouan. Il existe également des vols à destination du Sinaï. Il est prudent de systématiquement vérifier les horaires donnés et de se présenter à l'aéroport une heure avant le décollage. Voici quelques tarifs au départ du Caire :

Assouan :570 LE
Abou Simbel :800 LE
Louxor :400 LE
Sharm el-Sheikh :480 LE

En train

Un moyen confortable et économique pour voyager dans la vallée du Nil. Etant donné les tarifs ridiculement bas, ne pas hésiter à voyager en 1re ou 2e classe climatisée. Réserver plusieurs jours à l'avance. Il existe également un train de nuit à destination de la Haute-Egypte, mais la couchette coûtera presque aussi cher que l'avion. Pas très intéressant alors que le trajet dure au moins 15 heures en train contre 1 heure en avion...

En bus

Rapides et confortables, mais la vidéo et la climatisation toujours trop froide garantissent respectivement une migraine et un rhume à l'arrivée. Il faut réserver à l'avance.

En taxi collectif

C'est le moyen de transport le plus usité par les Egyptiens. Il part aussitôt qu'il est plein. Son prix le rend accessible à tous mais nous vous le déconseillons pour de longs trajets : les clients sont entassés et la conduite est pour le moins sportive.

En taxi et calèche

On peut les emprunter pour une course ou les louer à la journée. Dans le premier cas, le prix dépend de la distance mais il ne correspond en aucun cas à celui affiché sur le compteur, non réactualisé depuis une bonne vingtaine d'années. A la journée, un taxi vous coûtera, selon vos dons pour le marchandage, de 80 LE à 100 LE.

En voiture

L'essence est bon marché : 1 LE le litre ! Les règles de conduite sont différentes de celles pratiquées en Europe. En ville, on ne roule pas vite et on klaxonne beaucoup. Les conducteurs égyptiens ne montrent aucune agressivité, ce qui est fort agréable. Cependant, la conduite sur les routes importantes se révèle dangereuse : les lignes continues et les panneaux de limitation de vitesse ne sont là que pour le décor... Ne pas rouler de nuit. Le mieux est de louer une voiture avec chauffeur.

En métro

Il existe deux lignes de métro Caire, construites par les Français inaugurées par Jacques Chirac, 1987. En fait, le métro du Caire ressemble plus à un RER. La seconde est en construction. Les femmes ont intérêt à monter dans le wagon de tête, qui leur est réservé.

En bateau

En dehors des navires de croisière, on peut emprunter, au Caire, la liaison fluviale (les bateaux sont amarrés en face de la maison de la télévision). Une bonne façon de découvrir Le Caire depuis le fleuve. Hors du Caire, ne pas se priver d'une promenade en felouque.

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer