sejour-etats-unis

Cuisine et boissons Etats-Unis

Burger et autres spécialités americaines

No gastronomie

Abandonnez cette idée très française de gastronomie aussitôt votre pied posé outre atlantique. Les Etats-Unis ne sont pas un pays de recettes gourmandes que les grands-mères se transmettraient en touillant dans leurs bonnes vieilles marmites de cuivre. C'est toutefois un pays où il est facile de bien manger, pour peu cher. De très bons aliments, une viande réputée pour sa qualité, et une très grande diversité de cuisiniers permettent dans n'importe quel village oublié de dîner coréen ou italien, de manger un sushi ou des frites. Les portions étant très copieuses, on vous proposera d'emporter vos restes dans un doggy-bag. La restauration américaine a conquis le monde avec les hamburgers. Aujourd'hui, les citadins commencent à lui préférer les salad bars, immenses comptoirs où sont disposés des dizaines de plats, froids le plus souvent. On se sert soi-même dans une assiette qu'on remplit à volonté, le tarif (10 $ environ) étant fixe selon la taille de l'assiette. De façon générale, les Américains, élevés au beurre de cacahuète (peanut butter), ont par ailleurs la sweet tooth (dent sucrée). En témoignent leurs carrot cake (gâteau aux carottes), cheese cake (gâteau au fromage blanc) et chocolate cake, cookie ou brownie.

Du côté des boissons

Si l'eau du robinet est saine, trouver de l'eau minérale ou une boisson non sucrée est très compliqué. Les Américains boivent sans arrêt du Coca-Cola, Seven-Up, Dr Pepper, Fresca, et autres sodas que l'on sert à volonté (refill), tout comme le café, très léger et allongé. Essayez le thé glacé et la root beer, au goût étrange et indéfinissable. Le vin californien, servi au verre ou à la bouteille, coûte assez cher, aussi cher que le vin importé. Aux Bahamas, l'eau du robinet est potable mais les intestins européens ne la supportent pas toujours. Exiger des bouteilles, décapsulées au moment du service. Sinon, buvez de la bière (Kalik), du rhum ou des punchs.

Spécificités régionales

Au Texas, les influences mexicaine et espagnole ont enrichi et épicé la cuisine locale, symbolisée par le chile, ce petit piment rouge que l'on tresse en couronne, et qui est l'un des ingrédients de la sauce Tabasco. L'Ouest des cow-boys a donné à l'Amérique tout entière le barbecue et ses sauces en flacon qui accompagnent une viande rouge, tendre et savoureuse. Aux Bahamas, les poissons (mérou, langouste ou conques) sont excellents, préparées en beignets, en salade, en soupe et même en burgers. Le plat national est le « pois et riz », divinement épicé et assaisonné. En dessert, des savoureux fruits tropicaux : ananas, pudding à la goyave, tarte à la noix de coco ou crème glacée à l'anone et on y trouve tous les fruits de la création. La cuisine californienne est un vrai melting-pot où pizzas italiennes, dim sum chinois, sushis japonais, chili con carne, tex-mex et quiches françaises côtoient le T. Bone steak.

Recettes

Viande séchée à l'indienne
Ingrédients: 1,5 kg de gros sel, quatre cuillerées à soupe de cannelle, cinq cuillerées à soupe de poivre noir, quatre cuillerées à soupe d'épices mélangées, trois gros morceaux de viande fraîche (gibier ou boeuf). Préparation: Couper la viande en bandes de trente à quarante centimètres de long sur cinq d'épaisseur. Bien ôter, s'il y en a, les membranes nerveuses. Mélanger soigneusement les ingrédients secs et bien enrober les bandes de ce mélange sur toute leur surface, en insistant. Percer chaque bande d'une ficelle et suspendre le tout dans un endroit sec et frais, éloigné de toute source de chaleur artificielle. La viande séchée est prête à consommer un mois après, sans cuisson ultérieure.

Gâteau au piment (chile) vert
Ingrédients : Six piments verts, fromage en tranches (type cheddar), une douzaine d'oeufs, deux cuillerées à soupe de farine, une matière grasse (beurre, huile, saindoux, etc). Préparation : Faire rôtir au four les piments verts, les peler et en ôter les graines (comme un poivron). Découper ces piments en large bandes. Faire de même avec les tranches de fromage. Disposer ces tranches (chile et fromage) au fond d'un plat à rôtir peu profond que l'on aura graissé au préalable. Battre les oeufs, les mélanger à la farine, puis verser ce mélange dans le plat par-dessus le piment et le fromage. Faire cuire au four (feu doux) jusqu'à ce que le mélange à base d'oeufs soit bien compact. Retirer le plat du four, découper en portions et servir chaud. Microserfs, de Douglas Coupland (10/18). Une plongée, souvent drôle, dans les moeurs et le quotidien des nerds, les ingénieurs et salariés des grandes entreprises américaines de la Silicon Valley.

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer