Cuisine et boissons Finlande

Traditions culinaires et mets Finlandais

Cuisine

En Finlande, le petit déjeuner extrêmement copieux est habituellement servi de 7 h à 10 h, le déjeuner de 11 h à 14 h et le dîner de 17 h à 20 h. Dans les villes principales, certains restaurants acceptent de servir jusqu'à minuit ou 2 h du matin. La cuisine finlandaise, sans être trop exotique, présente cependant des spécialités succulentes. Elle a été influencée aussi bien par les cuisines française et suédoise que par la cuisine russe. La fameuse table des hors-d'oeuvre nordique, à laquelle chacun se sert à volonté, présente des dizaines de variétés de petits poissons (muikku) ou de grands : hareng de la Baltique (silakka), saumon (lohi), brochet, lavaret, de viandes : renne (poronliha), boeuf ou poulet (kanaa), et de charcuteries, ainsi que des salades. On mange aussi beaucoup de potages et de plats mijotés. Des pommes de terre (perunat) baignées de crème fraîche accompagnent pratiquement tous les plats, ainsi que de délicieuses baies « marja » et des champignons des forêts « sieni ». La saison des écrevisses commence à la fin du mois de juillet et donne lieu à de joyeuses réunions amicales où l'on déguste les écrevisses(rapu) selon des traditions bien établies. La région de Kuopio a son plat spécial (kalakukko) : un pain de seigle fourré de petits poissons et de lard. Dans l'Est, ne pas oublier de déguster les barquettes caréliennes avec une fine pâte de seigle fourrée de riz ou de purée de pommes de terre. En Laponie, la viande de renne accommodée de plusieurs façons est un régal : la langue de renne fumée notamment a un goût très fin.

Boissons

Avec ses 188 000 lacs répartis à travers le pays, la Finlande n'a jamais eu de problème d'approvisionnement en eau « vesi ». Inutile donc d'acheter de l'eau minérale, celle du robinet est claire et limpide. Ceux qui tiennent néanmoins à consommer de l'eau en bouteille se rabattront sur l'eau gazeuse, car l'eau plate est pratiquement introuvable. En hiver, lorsqu'il fait bien froid, les Finlandais se réchauffent en buvant du café (kahvi), dont la consommation moyenne est de neuf tasses par personne et par jour, ou du « mustaviinimarjamehu », un jus de cassis, dilué dans de l'eau. S'il fait encore plus froid, on peut la transformer en grog en ajoutant une rasade de vodka « Finlandia ». Les amateurs de bière pourront goûter au « kotikalja », une bière traditionnelle faite maison à base de baies fermentées et servie dans les auberges. Les personnes plus classiques dégusteront la célèbre bière lapone « Lapin Kulta », ou la « Koff » servie à la pression dans le plus petit des hameaux. Alko, société d'Etat, possède le monopole de la vente des vins et spiritueux dans tout le pays. La vente de boissons alcoolisées est autorisée aux plus de vingt ans et celle de bière et de vins aux plus de dix-huit ans.

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer