Les moyens de transport Irlande

Comment se déplacer en Irlande ?

Avion

Liaisons régulières entre Dublin, Shannon, Cork, Knock, Sligo, Galway et Killarney. Autres liaisons aériennes entre Galway et les îles d'Aran. Tél. : (091) 59.30.34.

Autocars et trains

Un très bon réseau ferré relie Dublin aux grandes villes. Les trains sont assez lents. Il faut environ 2 h 15 pour rallier Limerick, 2 h 30 pour Cork, 3 h pour Galway, 3 h 20 pour Sligo. Des bus desservent les lieux ignorés des chemins de fer, mais à une fréquence beaucoup plus modeste l'hiver que l'été. En saison, un autocar express assure la liaison Rosslare-Galway à l'arrivée du ferry en provenance des côtes françaises. Irish Rail, tél. : (1) 703 23 58.
Bus Eireann, tél. : (1) 836 61 11.
En Irlande du Nord, grande variété d'excursions en autocar d'une journée au départ de la gare routière Europa Bus Centre de Belfast.

Bacs

Trois bacs raccourcissent sensiblement les trajets en franchissant l'estuaire d'un fleuve : sur l'estuaire du Shannon entre Tarbert au sud et Killimer au nord (durée 20 min). Sur l'estuaire de Waterford entre Ballyhack à l'est et Passage East à l'ouest (durée 10 min). De Glenbrook, près de Douglas, à Carrigaloe, près de Cobh (durée 5 min).

Roulottes

Elles ont participé au succès touristique de l'Irlande. Aujourd'hui, compte tenu des contraintes de la circulation automobile, on ne les utilise plus guère que sur des itinéraires imposés, surtout dans la région de Cork. Les déplacements sont très lents : pas plus de 15 km par jour. Et, le plus souvent, ils s'effectuent en cortège de plusieurs roulottes. Ce mode de déplacementlà s'adresse surtout aux nostalgiques de la conquête de l'Ouest !

Vélo

Les distances sont courtes, la campagne superbe, le vélo constitue vraiment un moyen enthousiasmant de découvrir l'Irlande, le pays mais aussi ses habitants. Mieux vaut, cependant, posséder de bons mollets : l'île collectionne les collines. Pour la location d'un vélo, compter 50 € par semaine ou 12,50 € par jour, assurance comprise. Après entente avec le loueur, on peut restituer la bicyclette en un lieu différent de celui de la location.

Voiture

Attention : en république d'Irlande comme en Irlande du Nord, on roule à gauche. Le réseau routier irlandais est dense, la chaussée en bon état sur les grands axes, inégales sur les routes secondaires : elles sont souvent étroites, sinueuses et riches en nids-de-poule. Au sud, les panneaux indicateurs sont doublement libellés, en gaélique d'abord, en anglais ensuite. Quant aux distances, elles sont tantôt indiquées en miles, tantôt en kilomètres. Un bon conseil pour s'y retrouver : les premières figurent sur des panneaux à fond noir, les secondes sur des panneaux à fond vert... du moins, en règle générale. Les petites routes ne sont pas réservées qu'aux automobilistes. Les moutons, les oies, les ânes, les vaches, les chiens y ont également droit de cité. Bref, conduire en Irlande n'est pas de tout repos. En ville, la vitesse est limitée à 50 km/h, sur les routes principales à 100 km/h, sur les autoroutes, encore très rares, à 110 km/h. Pour toute l'Irlande, le numéro d'appel en cas d'accident est le 999, à n'utiliser qu'en cas de blessés. L'essence est moins chère qu'en France, le gazole, non détaxé, est plus cher.

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer