Population démographique en Irlande

Malgré un taux de natalité élevé, l'île demeure peu peuplée : sa densité est de 50 habitants au kilomètre carré. C'est sa partie est qui est la plus habitée. Parlant de l'Irlande, William Butler Yeats, auteur dramatique du tournant du siècle, s'écriait : « Ce n'est pas là pays fait pour les vieux ! » L'histoire lui a donné raison : aujourd'hui, la moitié de la population a moins de 25 ans et 30 % moins de 15 ans. Comme beaucoup d'insulaires, les Irlandais furent longtemps individualistes et peu curieux du monde extérieur. Grâce au rajeunissement du pays, au développement de l'audiovisuel, et, surtout, à l'adhésion enthousiaste à l'Union européenne, c'est tout le contraire qui se produit de nos jours. Les jeunes Irlandais abordent le troisième millénaire au coeur de la cité, avec un anneau dans l'oreille et un solide bagage universitaire dans la poche. Beaucoup d'étudiants, intelligemment guidés par leurs autorités de tutelle, suivent des filières scientifiques ou commerciales. Grâce à leurs qualités de battants, ils intéressent nombre de firmes étrangères. Mais qu'on se rassure : le peuple irlandais, à la fois si nouveau et si ancien, conserve ces qualités de coeur qui, depuis longtemps, forcent la sympathie des visiteurs : il demeure cordial, hospitalier, sentimental, bavard et poète. Et il n'a pas perdu son légendaire esprit querelleur ! Quant à la boisson, elle reste une des composantes essentielles de sa culture, même si, en 1994, furent promulguées des lois restreignant la consommation d'alcool.

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer