Faire du shopping Jordanie

Guide achats et artisanat en Jordanie

On trouvera sans problème de quoi remplir sa valise et combler ses proches de cadeaux, qu'on apprécie le kitsch ou le raffiné. Ne pas hésiter à acheter dans les souks plutôt que dans les boutiques des grands hôtels qui vendent les mêmes produits beaucoup plus cher. Une règle d'or : marchander, marchander, mais toujours avec le sourire.

Bijoux

Pour les femmes bédouines, les bijoux représentent un véritable capital. D'où leur importance et le foisonnement de parures diverses que l'on peut trouver : bracelets, colliers, bagues, fibules, amulettes, en or (souvent du 21 carats) et en argent. Les pierres et les motifs possèdent des significations symboliques : la perle bleue protège du mauvais oeil, les croissants de lune et les poissons jouent eux aussi un rôle protecteur.

Bois

Coffres, tables et boîtes finement travaillées, parfois incrustées de nacre, ont longtemps été la marque de l'art décoratif damascène. Au xixe siècle, les artisans utilisaient la nacre et l'os. Aujourd'hui, ils sont remplacés par des matériaux synthétiques et les pièces proposées dans les souks sont de nettement moins belle facture.

Tapis

Dans la région de Madaba, le tissage est soutenu par de nombreuses associations et les femmes se sont adaptées aux goûts contemporains, délaissant les couleurs vives d'autrefois pour des tons plus pastel.

Tissus

Robes, châles, tuniques, vestes, coussins, tissus muraux : la broderie sur soie reste un artisanat florissant, notamment à Kerak et Madaba, en Jordanie.

Verrerie et céramique

Les artisans tirent leur savoir-faire d'Hébron, en Cisjordanie. Les plus grands ateliers sont installés à Amman. Leur « marque de fabrique » : du verre soufflé bleu roi et des céramiques blanches et bleues.

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer