Malte : Les fêtes et coutumes Malte

Calendriers des fêtes et coutumes maltaises

L'île inscrit 13 fêtes nationales à son calendrier. Civiles ou religieuses, elles sont chômées. A l'inverse de la France, les lundis de Pâques et de la Pentecôte, ainsi que le jeudi de l'Ascension, ne sont pas fériés.
Jour de l'an : 1er janvier.
Naufrage de saint Paul sur l'île : 10 février.
Saint-Joseph : 19 mars. La fête est célébrée à Rabat.
Fête de la Libération : 31 mars, en rapport avec le départ des Anglais de l'archipel, en 1979.
Vendredi saint et dimanche de Pâques : mars/avril. Dans de nombreuses cités, la célébration du vendredi saint revêt un caractère bien particulier. Derrière des statues religieuses, portées à bout de bras, défilent pénitents en cagoule et processionnaires habillés comme dans les siècles passés.
Fête du Travail : 1er mai.
Fête nationale : 7 juin.
Fête de saint Pierre et saint Paul : 29 juin. Festival folklorique, toujours spectaculaire, dans les Buskett Gardens. Dans les rues, la population participe à des concours de chant.
Assomption : 15 août.
Notre-Dame des Victoires : 8 septembre. Célébration de la nativité de la Vierge, en même temps que de la levée du Grand Siège par les Turcs (1565). Sans doute la fête la plus grandiose de l'archipel, avec profusion de feux d'artifice, de La Valette à Xaghra, sur l'île de Gozo.
Une régate est organisée dans le port de la capitale.
Fête de l'Indépendance : 21 septembre.
Fête de la République : 13 décembre.
Très nombreuses manifestations à travers tout l'archipel, dont les fameuses courses de chevaux de Marsa et le feu d'artifice de Victoria, à Gozo.
Noël : 25 décembre. Nombreuses processions et préparatifs intenses.
Lors de la messe de minuit, ce sont les enfants qui narrent et miment la scène de la Nativité.

Apologie du tacot

Toutes les familles maltaises ou presque possèdent une voiture. Pas toujours jeune. Bien des véhicules qui circulent à Malte ont plus de vingt ans ou trente ans. Sur les routes étroites de l'île, Triumph, Mini Austin et Ford Capri ont encore de beaux jours devant elles. C'est que leurs propriétaires les traitent avec égard. Bricoleurs de nature, les Maltais fabriquent eux-mêmes les pièces qui leur manquent. Et ils se chargent de revoir, d'un pinceau aussi sûr qu'imaginatif, la décoration d'un capot ou l'ornementation d'un coffre. Cet amour pour les vieilles voitures est à l'origine d'un marché de l'occasion florissant. De nombreux vols également.

Les Festas

De juin à septembre, les 78 paroisses de l'archipel célèbrent leur saint patron respectif, la plupart à grand renfort de défilés, de fanfares, de feux d'artifice. L'été est la meilleure période pour assister à ces manifestations spécifiques, qui se déroulent pendant un wee-kend entier. Elles commencent dès 18 h le samedi et se terminent tard dans la nuit du dimanche. La quasi-totalité de la population y participe avec enthousiasme. Les bannières religieuses pavoisent les rues, et, au pied des églises illuminées, se regroupent les marchands de barbes à papa et les enfants qui tirent des pétards. Joyeuses, les festas traduisent aussi l'immense ferveur populaire qui anime l'île. Souvent, trois jours de prières les précèdent. Parmi celles qu'il ne faut pas manquer :
A Siggiewi, le dernier dimanche de mai.
A Rabat, le premier dimanche de juillet.
A Marsaxlokk, le deuxième dimanche de juillet.
A Victoria, le troisième dimanche de juillet.
A St Paul's Bay, le dernier dimanche de juillet.
A St Julian's, le dernier dimanche d'août.
A Sliema, le premier dimanche de septembre.

Les grands événements

Le carnaval : trois jours et trois nuits de liesse dès le vendredi du deuxième week-end de février, avant le carême. La danse de l'épée, ou parata, qui rappelle la victoire des chevaliers sur les infidèles, ouvre le bal.
La foire internationale : pendant la première quinzaine de juillet, à Naxxar, le grand rendez-vous des entreprises maltaises et des industries du monde entier.
The Malta Jazz Festival : à la mi-juillet, les meilleurs artistes du moment attirent les fanatiques de jazz de l'Europe entière.
La Régate : en septembre, dans le Grand Port de La Valette, la magnifique réunion des embarcations locales, les dghajsas, devant les murailles de l'ancestrale forteresse.
The Monday Ovations : tout au long de l'année, au Phoenicia Grand Concert Hall de Floriana, rencontres musicales de haute qualité.

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer