sejour-nepal

Société et religion au Nepal

Société

Comme en Inde, la vie de la majorité des Népalais est régie par le système des castes, mais certaines ethnies appliquent des hiérarchies parallèles qui permettent de transgresser ce régime aboli en 1963. Ainsi, les familles newar de la vallée de Katmandou se regroupent en guthi, des confréries au rôle social considérable, et dont il est permis de gravir les échelons indépendamment de l'appartenance aux castes. Du fait de leur isolement, les populations bouddhistes de haute montagne, comme les sherpas, ont adopté une structure sociale en clans, chacun disposant de ses propres traditions. Contrairement aux Indiens, les Népalais, lors des mariages, ne pratiquent pas le système de la dot afin d'éviter l'endettement de la famille de la mariée.

Religion

L'hindouisme est la religion d'Etat. Elle est cependant ici largement mâtinée de croyances bouddhistes : ainsi, les Népalais vénèrent certains dieux qui n'appartiennent pas au panthéon hindou indien. Le bouddhisme hindou-tantrique pratiqué par une minorité de Népalais s'associe parfois à des rites chamanistes pour entrer en contact avec l'esprit des ancêtres.

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer