sejour-republique-tcheque

Soupe aux choux et autres mets tchèques

Généralités

Le moins qu'on puisse dire c'est que la cuisine tchèque tient bien à l'estomac. Un repas consiste ainsi souvent en un seul plat souvent accompagné de crème fouettée et de pain. Différents établissements servent à manger : le self service (samoobsluha), où l'on mange debout, la brasserie populaire (Pivnice ou hospoda), le bar à vin (vinarma) et le restaurant classique (restaurace). Sans oublier le Café (Kavarna) où l'on sert thé et pâtisseries et le petit troquet animé (hostinec), où l'on boit plus qu'on ne mange... La majorité des restaurants ferment à 22h, excepté à Prague. A noter qu'il y a un supplément pour le couvert et le pain et que si vous voulez de l'eau non gazeuse, c'est à vous de le préciser (bez bublin)

Spécialités culinaires

Parmi les entrées citons le jambon de Prague (prazska sunka), les salades de concombres ou de pommes de terre, le fois gras d'oignons (husi jatra na cibulce) et les potages. Les soupes nationales sont la soupe aux tripes (drstkova), la soupe aux choux et au lard (zelnacka) ou le consommé de b½uf (hovezi polevka), plus léger. Parmi les plats principaux, impossible de passer à côté des plats panés (ceska narodni jidla), qu'il s'agisse de fromage, d'escalope de boulettes de viande de champignons ou de choux fleurs. Autres incontournables : le fameux rôti de b½uf à la crème servi avec des airelles, accompagné de knedliky ou de Bramboraks, des galettes de pommes de terre frites et parfumées à la marjolaine. Côté poisson enfin la préférence nationale va semble-t-il à la carpe. Parmi les desserts (Moucnikys), les Tchèques sont friands de gâteau au chocolat (sacherdorts), strudels et kolaces (tartes aux fruits et graines de pavot). Autre spécialité: les oreilles de Štramberk, des pains d'épice en forme d'oreille, dont la tradition remonte au XIIIe siècle et à l'invasion par les Tatars de la Moravie.

Les boissons

Si les bières tchèques comptent parmi les meilleurs du monde (la Pilesen, la Budweiser, la Smichov, la Starobrno et la Regent) les vins ne sont pas mal non plus, notamment ceux de Bohême dans la région de Melník. Citons : le Bila Ludmila (vin blanc) et le Frankovka (vin rouge fruité). Autre tradition locale farouche : l'alcool de prunes (la Slivivice) ainsi que la Borovicka et la Becherovka (également appelée la treizième « source » de Karlovy Vary), des liqueurs à base de plantes. Ne manquez pas enfin de goûter le Champagne du pays (Bohemia Sekt) et le cocktail Beton, à base de Becherovka et de Tonic.

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer