Le lexique Senegal

Voyage Sénégal : Langue

Le français est la langue officielle. Quatre-vingts pour cent des Sénégalais y ajoutent le wolof. Dans l'ensemble du pays, il existe une quinzaine de dialectes différents, propres à chaque ethnie et rarement compris de l'une à l'autre. En Gambie, c'est l'anglais qui est la langue officielle ; là encore, beaucoup de Gambiens parlent le wolof.

Lexique

Au fil du temps, les Sénégalais ont parfaitement assimilé le français, la langue officielle de leur pays, qu'ils apprennent à l'école. Ils l'ont également enrichi, avec des mots et des métaphores qui témoignent de leur imagination, de leur don d'observation, de leur humour aussi. Ainsi disent-ils volontiers arriérer pour « reculer » et faire banquette pour « attendre ». Ils appellent le serpent le cracheur, le joyeux drille le tourneur, le chou-fleur la boule de neige. Une originalité d'expression qui confine à la poésie et fait partie intégrante du charme du pays.

Après le français, c'est le wolof qui est le plus usité à travers tout le pays ; 80 % des Sénégalais le pratiquent. Ce n'est pas en quelques jours qu'on peut apprendre cette langue, même si elle est aujourd'hui transcrite en totalité ! Mais il est bon d'essayer d'en retenir quelques mots, pour mieux communier avec le pays, mais aussi pour faire plaisir à ses interlocuteurs.

Compter

1 : ben.
2 : niar.
3 : nièt.
4 : niènte.
5 : djurum.
6 : djurum ben.
7 : djurum niar.
8 : djurum nièt.
9 : djurm niènte.
10 : fuk.
20 : niar fuk.
30 : nièt fuk.
40 : nia niènte fuk.
50 : djurum fuk.
100 : temêr.
1 000 : djuni.

Formules courantes

Oui : wao.
Non : dédète.
Quelle heure est-il ? ban ouakh tou mo diot ?
Combien ? niata ?
C'est combien ? bi niata lé ?
C'est cher ! defa diafé !
Laisse-moi tranquille ! maïma diam !
J'ai faim : dama khif.
J'ai soif : dama mare.
Donne-moi : maye ma.
C'est d'accord : na !
C'est bon : bakh na !
Je n'ai rien à donner : amouldara.

Vocabulaire

Hier : demben.
Aujourd'hui : tèye.
Demain : sougen.
Le jour : bethieuk.
La nuit : goudi.
Pirogue : gale.
Mer : guedj.
Village : deuk.
Rue : m'bed.
Bouteille : boutel.
Maison : keur.
Place : bereup.
Mosquée : diaka.
Eau : n'dokh.
Manger : lek.
Route : tali.
Piste : khal.
Argent : khalis.
Chef : kilifeu.
Pain : m'bourou.

Quelques mots de sérère

Après les Wolof, les Sérère constituent la deuxième ethnie sénégalaise ; les premiers sont près de trois millions, les seconds un peu plus d'un million. On rencontre surtout les Sérère dans le Sine-Saloum et sur la Petite Côte. Voici quelques mots pour mieux communiquer avec eux :
Oui : i.
Non : kha'a.
Bonjour : m'baldo.
Bonsoir : n'guioro.
Merci : fianguor.
Au revoir : bo kom la cass.
Combien ? : podnoum ?
Manger : niam.
Déjeuner : a'pout.
Dîner : a'taikout.
Parler : laye.
Ici : méné.
Là-bas : mana.
A droite : na niamak.
A gauche : na dja noné.
Où ? : mam ?

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer