sejour-sri-lanka
sejour-sri-lanka
sejour-sri-lanka
sejour-sri-lanka

Cuisine et boissons Sri Lanka

Guide Culinaire : Voyage Sri Lanka

Bénéficiant d'une nature généreuse, le Sri Lanka a toujours eu à sa disposition tous les ingrédients nécessaires à une alimentation riche et variée, du poisson de l'océan aux fruits et légumes - tels le fruit du jaquier, plus grand fruit comestible au monde, le fruit de l'arbre à pain, les mangues, les avocats, les papayes et, bien entendu, le cocotier qui, avec l'huile et le copra, fournit le lait de coco, composante essentielle de la cuisine sri-lankaise.
L'île présente des particularités culinaires régionales : Kandy offre des spécialités qui accordent une place privilégiée aux fruits et légumes cultivés dans les montagnes ; la cuisine du littoral fait appel au poisson frais ; et celle du nord est plus marquée par des saveurs venues de l'Inde du Sud.
Royaume des épices, le Sri Lanka en use largement, leur harmonieuse combinaison résultant de préférences personnelles.
Le rice and curry est la nourriture de base. Par curry, il faut entendre un grand nombre de plats variés et appétissants, et pas seulement un simple curry de viande. En font partie soupe, lentilles, sambol (condiments) et légumes. Les curry sri-lankais ont la réputation d'être fortement épicés, et l'addition de lait de coco leur confère une saveur toute particulière. Se rappeler que le piment est omniprésent.
Les noms suivants deviendront vite familiers :
- pol sambol, mélange de noix de coco, piments rouges, oignons et jus de citron ;
- papadam, petite galette frite ;
- hopper, fine crêpe cuite dans une casserole concave et qui peut être garnie d'un oeuf.

Desserts

On ne résistera pas au délicieux curd, yaourt au lait de bufflonne, que l'on dégustera avec du sirop de palmier (kitul). Ni au watalappan, pudding enrichi des saveurs de cardamome, cannelle, noix de muscade et cajou.

Boissons

La boisson habituelle est le thé, avec ou sans lait. Les boissons à base de fruits frais constituent un excellent rafraîchissement, mais il convient de s'assurer que l'eau a été correctement bouillie. Parmi les boissons alcoolisées, en dehors de différentes bières locales de bonne qualité, c'est l'arak, résultant de la fermentation de la sève du palmier, qui est le plus consommé.

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer