sejour-thailande
sejour-thailande
sejour-thailande
sejour-thailande
sejour-thailande

Les informations pratiques Thailande

Guide Pratique : Voyage Thaïlande

Eau

L'eau du robinet n'est pas toujours potable. Dans les restaurants, commandez de l'eau minérale en bouteille et ne buvez pas l'eau servie à table. Il est même déconseillé de se servir de l'eau du robinet pour se laver les dents !

Electricité

Le courant électrique est en 220 volts, 50 hertz. Les prises sont parfois mixtes mais le plus souvent seulement de type américain, n'acceptant que des fiches plates. Si l'on n'a pas emporté d'adaptateur, on en trouvera facilement un à Bangkok.

Fruits

Les marchés de Thaïlande regorgent de fruits : ananas artistiquement découpés, bananes, goyaves, jacquiers (gros fruit assez fade), litchis, longanes (petit fruit à la fine pulpe blanchâtre), mangoustans à la chair blanche, mangues, noix de coco, papayes, ramboutans à l'aspect échevelé, sapotilles ressemblant à un gros kiwi pas frais. Et il y a le durian, ce fameux fruit qui inspire les réactions les plus variées. Les Thaïlandais l'adorent, mais son odeur tenace et son goût étrange refroidiront plus d'un touriste… Il est vrai qu'un camembert bien fait peut inspirer la même répulsion aux Asiatiques ! Dans le Sud, on croquera de la canne à sucre et on en boira le jus pressé entre deux rouleaux. Les Thaïlandais mangent souvent des fruits et boivent les jus de fruits avec du sel, pour remplacer celui perdu par la transpiration.

Hébergement

Il existe partout de petites pensions au confort sommaire, fréquentées par les jeunes voyageurs. Les prix vont de moins de 100 B à 300 ou 500 B.
Pour une chambre en ville dans un hôtel confortable avec l'air conditionné et une piscine, ou un petit bungalow proche de la plage, compter de 2 000 à 3 000 B.
Les grands hôtels - qui proposent tous les services exigés par une clientèle internationale en plus du charme propre à la Thaïlande - coûtent de 5 000 à 8 000 B… et plus.
Rappelons que les nuits d'hôtel achetées à un voyagiste avant de partir sont souvent moins chères - à qualité égale - que ce que l'on obtiendra sur place.

Heure locale

La Thaïlande avance de six heures sur la France en hiver et de cinq heures en été. Lorsqu'il est 18 h à Bangkok, il est midi à Paris en hiver et 13 h en été.

Horaires d'ouverture

Les administrations accueillent les usagers de 8 h 30 à 16 h 30. Les TAT - offices du tourisme - sont ouverts le dimanche matin. Les commerçants ne ferment souvent qu'à 20 h - heure à laquelle ouvrent les marchés de nuit, où l'on peut faire des achats tard le soir. Les banques ferment à 15 h 30. Mais les bureaux de change restent parfois ouverts le soir. En cas d'urgence à 4 h du matin, on peut toujours s'adresser à la caisse de son hôtel !

Informations touristiques

Il y a partout des agences plus ou moins sérieuses qui proposent toutes sortes de services. Le TAT - Tourism Authority of Thailand - est un organisme officiel, qui possède des bureaux à Bangkok, dans toutes les villes de province et un guichet dans le hall d'arrivée de l'aéroport. Il édite toutes sortes de brochures gratuites et les informations fournies sont sûres et désintéressées.
Tourism Authority of Thailand, 1600 New Phetchaburi road, Makkasan, Rachathewi, Bangkok 10400 Thaïland, tél. : (66) 2 250 5500 ; fax : (66) 2 250 5511 ; e-mail : center@tat.or.th
Centre d'appel : 1672 de 8 h à 20 h.

Marchandage

La plupart des choses ont un prix fixé, et les taxis de Bangkok ont même maintenant un compteur qui porte la mention Taxi-meter. On négocie le prix d'un trajet en tuk-tuk ou d'un vêtement sur mesure chez un tailleur. Le marchandage doit toujours rester aimable. Il ne faut pas accepter un prix exorbitant, mais se mettre en colère ou marchander pour obtenir un rabais insignifiant, c'est perdre la face.

Massage

Le massage est une tradition en Thaïlande. Les salons où se pratiquent ces massages traditionnels, tout à fait relaxants, sont les plus discrets. Ceux qui dégoulinent de lumière ne sont que des prétextes. Les compétences des jeunes femmes exposées derrière une vitre sans tain appartiennent à un autre domaine. Hommes et femmes sont bienvenus. Un sympathique entremetteur expliquera les services et les tarifs en vigueur.

Médias

La presse thaïlandaise est extrêmement nombreuse et diversifiée, mais - à part les photos sanglantes qui s'étalent à la une - elle est largement inaccessible à cause de la barrière de la langue.
Il existe deux quotidiens en anglais :The Nation et le Bangkok Post. On trouve aussi en anglais des magazines économiques et culturels.
Dans les hôtels, la télévision par câble ou satellite vous permet de suivre les informations en anglais de BBC World et CNN, et en français de TV5 monde. On trouve la presse française et internationale, avec quelques jours de retard, dans les kiosques des grands hôtels et certaines librairies comme Asia Book et DK Book. A noter, l'existence d'un mensuel d'informations en français sur la Thaïlande : Le Gavroche. Il est disponible dans les grandes villes du pays et les Alliances françaises.

Poste et communications

Une lettre ou une carte postale mettent environ une semaine pour arriver en France. Le téléphone marche assez bien. Pour appeler la France, il faut composer le 001, le 33, puis le numéro à dix chiffres sans le zéro. Il est plus économique de téléphoner ou de faxer depuis les bureaux de la Compagnie du téléphone (CAT) que depuis sa chambre d'hôtel, où la communication est toujours largement surfacturée. Mais, en province, les bureaux de la CAT ferment souvent à 20 h. Pour appeler en Thaïlande de France, composer le 00 66 puis l'indicatif de la région suivi du numéro de votre correspondant.

Pourboires

La plupart des restaurants et des hôtels majorent les prix de 10 % pour le service. Dans les petits restaurants, le pourboire est facultatif mais bienvenu. Sachez que ce que vous laissez dans la soucoupe risque d'être rapporté à la caisse. Le serveur ne prendra pour lui que ce que vous laisserez directement sur la table.

Sécurité

On ne court pas de grands risques en Thaïlande, si l'on se comporte correctement. Il faut éviter de se mettre en colère et d'insulter les Thaïs, qui peuvent alors se révéler violents. Il est prudent de faire une photocopie de son passeport, de son billet d'avion et de noter le numéro de sa carte de paiement. Les hôtels ont des coffres où l'on peut déposer passeports, billets de retour et objets de valeur. En cas de problème, la police touristique(tél. : 1155) est là pour aider les visiteurs. Ne pas chercher à consommer de drogues, à plus forte raison à en trafiquer. Ne pas accepter de rapporter de colis en France pour rendre service. Ne pas s'aventurer dans les provinces de Narathiwat, Yala et Pattani, dans l'extrême sud du pays, ni dans les zones frontières (Birmanie, Cambodge ou Malaisie), lorsque la sécurité n'est pas garantie.

Sports

On peut pratiquer toutes sortes de sports en Thaïlande, du rafting au parapente, en passant par le golf, qui connaît un développement extraordinaire. Les fonds marins des plages thaïlandaises permettent d'effectuer des plongées privilégiées : une faune et une flore marines très riches, des infrastructures appropriées et des eaux dont la clarté permet d'apprécier la grande variété de coraux et de poissons tropicaux. On peut également assister à des spectacles traditionnels, souvent violents, comme les matchs de boxe thaïlandaise ou les combats de coqs. Plus pacifiques, les combats de cerfs-volants représentent un conflit entre les sexes : le « cerfvolant mâle » doit attraper un « cerfvolant femelle » et le ramener, au moyen d'un crochet de bambou, en territoire masculin… à moins que cela ne soit le contraire qui se produise !

Tailleurs

Partout des tailleurs, souvent indiens, confectionnent des vêtements sur mesure en 24 h : chemises, robes, costumes. On peut apporter un modèle, ou choisir sur catalogue. Les prix sont parfois très bas, mais on a sans doute intérêt à opter pour la qualité.

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer