sejour-turquie
sejour-turquie

Les moyens de transport Turquie

Guide Turquie : Transports intérieurs

Avion

Des vols intérieurs Turkish Airlines desservent les grandes villes touristiques de Turquie à partir d'Istanbul, d'Ankara ou de Smyrne (Izmir), ainsi que l'aéroport d'Ercan, au nord de Chypre. Ils figurent dans les brochures des grands spécialistes.

Bateau

Dès Istanbul on peut s'offrir des croisières sur le Bosphore et sur la Marmara pour le prix d'un ticket de bus, avec le thé à la place et quelques autres joies simples dont on ne se lasse pas. Ne pas manquer les excursions aux îles aux Princes ou sur le Bosphore, en direction de la mer Noire. Le bac permet de traverser les Dardanelles et le Bosphore.

Voilier

La croisière en caïque depuis Antalya ou Bodrum est devenue un classique. On peut naviguer sans peine de mars à juillet. Vents dominants : Smyrne (Izmir), « Imbat », direction NO, force 3 à 6 ; Côte turquoise, direction N, force 3... à 8; Antalya, direction N le matin, S le soir.

Bus

Le réseau est complet... et complexe lorsqu'on ne parle pas turc. Les liaisons les plus touristiques sont assurées par des compagnies de niveaux de confort différents, proposant parfois repose-pieds, siège inclinable et service à la place.

Voiture

La conduite des Turcs laisse à désirer, notamment celle des camionneurs : utiliser sans complexe l'avertisseur, surtout lorsque l'on double. Les autoroutes sont encore peu nombreuses. Attention : dans l'est, la qualité de l'essence est douteuse, et les moteurs fragiles des villes peuvent en souffrir. Pour éviter tout ennui, faire souvent le plein pour homogénéiser le contenu du réservoir, et éviter les petites stations.

Taxi

Ils se repèrent à leur couleur jaune. Ils sont munis d'un compteur. Refuser de monter lorsque celui-ci « est en panne », signe avant-coureur d'une facture salée. Pour de courtes excursions de quelques kilomètres (Roumeli Hisar, mosquée d'Ayoub...). On peut envisager une course en faisant attendre le taxi.

Métro et bus

Istanbul, Ankara et Adana se sont dotés de métros, modernes et très pratiques. Beyo?lu dispose d'un funiculaire souterrain (Tünel), prolongé par un tramway jusqu'à la place Taksim.

Train

Le réseau est lent et obsolète. Option à retenir, néanmoins : le train de nuit Istanbul-Ankara.

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer