sejour-vietnam

Les informations pratiques Vietnam

Guide Vietnam : Pratique

Eau

Ne buvez jamais l'eau du robinet, même dans les grandes villes. L'eau embouteillée est vendue partout, mais la qualité varie grandement d'une marque à l'autre. Prudence ! Certains vendeurs proposent des bouteilles rescellées au contenu douteux. Le thé des gargotes et l'eau des Thermos sont en principe sécuritaires, à condition d'être suffisamment bouillis. Méfiance envers les glaçons et les pailles, souvent rincées et réutilisées. La Vie, produite en partenariat avec Vittel, est une des meilleures eaux minérales locales. Vérifiez en cependant l'authenticité, car les contrefaçons sont nombreuses.

Electricité

Les prises sont à 220 volts. Prévoir une lampe de poche, les coupures de courant étant fréquentes. Attention aux installations électriques, qui sont tout sauf des modèles de sécurité.

Heure locale

Quand il est 18 h au Vietnam, il est midi en France en hiver et 13 h en été.

Horaires d'ouverture

Les boutiques ouvrent plus tôt qu'en France et ferment tard. Les administrations accueillent les clients de 7 h 30 à 16 h 30 la semaine. Le jour de repos est le dimanche, sauf pour les musées, qui ferment le lundi. La sieste est presque une institution : entre 11 h 30 et 14 h, les portes risquent d'être closes.

Informations touristiques

Il n'existe pas d'organisme touristique à but non lucratif au Vietnam. L'Etat gère cependant de multiples sociétés de tourisme, telle que Viettravel, Fiditourist et Saigon-tourist. Les hôtels, les cybercafés et les agences privées sont de bons endroits où glaner quelques renseignements.

Internet

Dans ce pays où communiquer avec l'extérieur est onéreux, l'Internet est une solution bienvenue. Les cybercafés ont poussé comme des champignons : on en retrouve plus de 5 000, omniprésents dans les grands centres et à travers le pays. Des filtres bloquent cependant l'accès aux sites jugés inadéquats par le gouvernement. L'accès à Internet coûte moins de 5 000 dôngs l'heure ; les prix sont plus élevés dans les régions éloignées qu'en ville. Les cybercafés sont souvent équipés d'imprimantes et de scanneurs, et certains offrent depuis peu des communications téléphoniques via Internet à des prix avantageux.

Jours fériés

1er janvier : nouvel an
3 février : anniversaire de la fondation du Parti Communiste
30 avril : anniversaire de la prise de Saigon
1er mai : fête du Travail
19 mai : anniversaire d'Hô Chi Minh
10e jour du 3e mois lunaire (avril) : commémoration des rois Hung
2 septembre : fête nationale
1er jour du 1er mois lunaire (janvier ou février) : nouvel an lunaire (Têt). Les célébrations de cette fête durent trois jours, souvent plus. Renseignez-vous sur la date de ces festivités : y participer est un enchantement, mais la logistique du voyage peut s'avérer une expérience en soi.

Marchandage

Presque un rite. Se mettre d'accord sur un prix dès le départ : il sera trop tard pour négocier à l'arrivée ou lorsque l'assiette est vide. Sans accepter de prix exorbitant, il faut savoir où s'arrêter. Arracher un euro à une marchande qui doit nourrir sa famille n'a rien de glorieux. Se mettre en colère est encore plus inconvenant. Il faut plutôt voir le tout comme un jeu, et sourire !

Médias

Le Vietnam vit actuellement une profonde mutation sociale et économique, et les médias s'y développent à grande vitesse. Entre tous ces changements, le pays essaie de trouver une voie de transition vers la liberté d'expression.

Télévision et radio

La Télévision du Vietnam (VTV1) diffuse quotidiennement des nouvelles en français et en anglais entre 19 h et 23 h. Les grands hôtels sont munis du satellite, permettant la réception de chaînes étrangères telles que TV5. La Voix du Vietnam (105,5 Mhz) propose quelques programmes francophones.

Journaux et périodiques

Facile de combler sa soif de lecture dans les grands centres, où l'on vend du neuf, de l'usagé et quelques ouvrages introuvables en France, dûment photocopiés. Dans les localités touristiques, on retrouve souvent des comptoirs où échanger romans et magazines pour une petite somme. Les quotidiens en langue anglaise Vietnam News et Saigon Times Daily présentent l'actualité, et le périodique Vietnam Economic Times contient un supplément touristique fort utile. Les francophones lisent le quotidien Le Courrier du Vietnam (http ://lecourrier.vnagency.com.vn).

Poste et communications

Chaque localité possède son bureau de poste (Buu Diên), mais préférer ceux des grands centres. Les lettres mettent une douzaine de jours à gagner la France. Les infrastructures de télécommunications se modernisent rapidement, et 10 % des vietnamiens possèdent maintenant un téléphone fixe ou portable, contre 2,5 % en 1998. Si les appels locaux sont peu coûteux, les communications internationales demeurent dispendieuses. Mieux vaut les effectuer à la poste des grands centres, car le prix est très élevé à partir des hôtels. La poste permet aussi l'envoi de fax. Les cartes à puces sont à déconseiller pour le visiteur. Pour joindre la France, le code est 00 33. Pour appeler le Vietnam depuis la France, faire le 00 84, l'indicatif régional puis le numéro du correspondant.

Pourboires

Il doit demeurer proportionnel aux salaires locaux (de 0,10 à 5 $US selon les services rendus). Un pourboire est bienvenu pour les guides, chauffeurs et bagagistes ; pour les cyclos et moto-taxis, s'en tenir au montant convenu. Certains hôtels et restaurants ajoutent 10 à 15 % à la note. Une obole est de mise dans les temples et pagodes, surtout si l'on a été guidé sur les lieux.

Sécurité

En général, il y a peu de problèmes de sécurité mais les pickpockets sont un éternel problème dans les villes. Ne pas s'éloigner des sentiers dans les zones fortement ravagées par la guerre : les mines non désamorcées font encore des ravages. Prudence sur les plages, où traînent parfois des seringues. En cas d'accident grave, contacter l'ambassade de France à Hanoi (04 943 7719 poste 1222, gendarme français).

Sports

Le football déchaîne les passions. Il est pratiqué par tous, partout, dans les stades, les champs et sur les parvis des églises. Tennis et badminton se jouent à l'aube dans les parcs et quelques hôtels possèdent des courts. Les 3 200 km de littoral enchantent les amateurs de sports marins et les plongeurs. Le cyclotourisme, le golf, la randonnée pédestre et la spéléologie figurent également parmi les activités prisées par les visiteurs.

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer