sejour-vietnam

Faire du shopping Vietnam

Voyage Vietnam : Achats et artisanat

Les petites échoppes et les marchés vous permettront d'exercer vos talents de marchandage. C'est tout un art de s'y retrouver : poulets et sandales de plastique voisinent laques et peignoirs de soie, mais quelle fête pour les yeux !

Vêtements

Les tailleurs confectionnent sur mesure complets, robes et ao dài (tunique traditionnelle) à prix d'ami. La « soie » vietnamienne est ravissante mais de piètre qualité ; on lui préfère la « soie » japonaise ou le coton. Les tissages ethniques colorent joliment les marchés ethniques. Dans les rues de Hanoi, c'est la blancheur des fines broderies qui attire le regard.

L'art de la laque

Originaire de Chine, cet art est admirablement maîtrisé. Tableaux et objets décoratifs sont enduits de multiples couches d'une résine colorée et polie, puis sont incrustés d'argent, de nacre ou de coquille d'oeuf. Les oeuvres des maîtres laqueurs vietnamiens exigent des semaines de travail et sont renommées pour leur beauté et leur résistance.

Antiquités

Statues, céramiques ou bijoux patinés, les antiquités sont généralement fausses et c'est tant mieux : les vraies font leur prix et ne peuvent sortir du pays sans autorisation. En cas de doute, exiger un reçu et une attestation d'exportation. Théières, vases et autres objets usuels en céramique remplissent les marchés, mais ceux qui sortent des fours de Bat Tràng se distinguent par leur originalité.

Vannerie

La vannerie est une autre forme courante d'artisanat : bambou et rotin sont omniprésents, et les masques d'inspiration chinoise grimacent joyeusement sur les murs des boutiques. C'est à Hué que s'achètent les plus beaux chapeaux coniques.

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer