sejour-croatie1
sejour-croatie2
sejour-croatie3
sejour-croatie6
sejour-croatie7

Les informations pratiques Croatie

Voyage Croatie : Guide pratique

Electricité

Le voltage est de 220 V et les prises sont à fiches rondes.

Heure locale

La Croatie partage le même fuseau horaire que Paris, Bruxelles ou Genève.

Horaires d'ouverture

Les magasins sont ouverts du lundi au vendredi de 8 h à 19 h, samedi et dimanche de 8 h à 14 h. L'été, la fermeture est souvent repoussée à 20 h, voire 21 h dans les stations touristiques. Dans les localités moins importantes, une coupure est ménagée entre 14 h et 16 h. Les banques sont ouvertes du lundi au vendredi de 8 h à 16 h. Les bureaux de poste sont ouverts du lundi au vendredi de 7 h à 19 h, le samedi de 7 h à 13 h. L'été, dans les grands centres touristiques, ils sont parfois ouverts jusqu'à 22 h. Le déjeuner est servi entre 12 h et 14 h 30, le dîner entre 19 h et 22 h 30. Les cafés-bars sont en général ouverts de 9 h à minuit ou 1 h du matin.

Informations touristiques

Des offices du tourisme sont installés dans la moindre des stations balnéaires de la côte ou des îles. Les grandes villes comme Zagreb, Karlovac, Osijek, Varaždin..., disposent elles aussi d'une antenne ouverte au public où se procurer plans, adresses, horaires d'ouverture des musées ou toute autre information indispensable à la visite d'une ville.

Jours fériés

1er janvier : nouvel an.
Avril : lundi de Pâques.
1er mai : fête du Travail.
Mai-juin : Fête-Dieu.
22 juin : journée chômée pendant laquelle on commémore le souvenir des morts de la Résistance antifasciste pendant la Seconde Guerre mondiale.
25 juin : fête nationale.
5 août : jour du Souvenir national.
15 août : Assomption.
8 octobre : jour de l'Indépendance.
1er novembre : Toussaint.
25-26 décembre : fêtes de Noël.

Langue

Sur la côte adriatique, l'allemand est la langue dans laquelle on s'adresse le plus volontiers aux touristes. En Istrie, dans une partie de la Dalmatie et sur les îles, les autochtones parlent presque tous l'italien. La pratique de l'anglais tend à se répandre, surtout parmi la jeunesse.

Médias

La presse croate compte six quotidiens. Vjesnik est lu dans l'ensemble du pays, ainsi que Jutarnji List, journal du matin, et surtout Veernji List, journal du soir (les trois paraissent à Zagreb). Slobodna Dalmacija, dont la rédaction est à Split, réserve des pages à l'information locale. C'est le quotidien le plus lu en Dalmatie. Novi List, publié à Rijeka, bien que quotidien national, s'adresse davantage aux habitants de la région de Rijeka. Enfin, Sportske Novosti, quotidien sportif, pendant de L'Equipe, est lu d'un bout à l'autre du pays. Des quotidiens régionaux privilégient l'information locale : Glas Istre (« la voix de l'Istrie ») à Pula, Glas Slavonije (« la voix de la Slavonie ») à Osijek, Karlovaki List (« le journal de Karlovac ») à Karlovac. Un quotidien continue de paraître en italien à Rijeka : La Voce del Popolo. Dans les grandes villes ou les stations touristiques, on trouve parfois Le Monde. L'été, la radio croate émet à plusieurs reprises dans la journée un bulletin d'informations en anglais. Les trois chaînes nationales de télévision diffusent régulièrement le soir des films étrangers, toujours en version originale sous-titrée.

Naturisme

Les touristes allemands, qui pratiquent volontiers le naturisme, l'ont introduit dès l'après-guerre sur les côtes croates. Les plages naturistes sont signalées par des panneaux « FKK ». Leur fréquentation n'est bien sûr pas interdite aux baigneurs portant maillot ! Sur les îles, le nudisme est toléré dans les criques et sur les plages isolées.

Pêche

La côte adriatique offre de nombreux sites pour la pêche. Mais tous les types de pêche ne sont pas autorisés - la pêche au harpon, par exemple, est strictement interdite -, et certaines zones sont protégées. Il est indispensable de se renseigner auprès de l'office du tourisme local : en effet, seuls les détenteurs d'un permis (parfois très onéreux, comme dans la région des lacs de Plitvice) peuvent taquiner le brochet dans les rivières et les lacs.

Plaisance

Cinquante marinas disséminées le long de la côte accueillent les plaisanciers. Les plus importantes offrent une infrastructure technique (ateliers de réparation, dispositif de levage, etc.). On peut également y louer des voiliers ou participer à des stages de voile. Renseignements : ACI (Adriatic Club International), Opatija, tél. : 051 271 288 ; Internet : www.aci-club.hr.

Plongée

La richesse des fonds marins croates attire de plus en plus de plongeurs amateurs. Vingt-cinq clubs de plongée répartis le long de la côte et affiliés à la Fédération nationale de plongée proposent des sorties accompagnées, avec notamment au programme l'exploration d'épaves de bateaux.

Poste et communications

Les bureaux de poste sont reconnaissables à leur enseigne « HPT » bleu et jaune. Ils sont ouverts du lundi au vendredi de 7 h à 19 h, le samedi jusqu'à 13 h. Dans les petites localités, ils ferment parfois à 14 h ou pratiquent une coupure à la mi-journée. Dans les sites touristiques les plus fréquentés, ils restent ouverts l'été jusqu'à 22 h, même les samedi et dimanche. On achète les timbres dans les bureaux de poste, les tabacs et les kiosques à journaux. Les téléphones publics fonctionnent avec des cartes téléphoniques en vente dans les bureaux de poste et les kiosques à journaux. Pour obtenir la France, il faut composer le 00 33, suivi des neuf chiffres du numéro sans le préfixe 0. Pour appeler en Croatie dans une même zone, composer les six ou sept chiffres du numéro ; dans une zone différente, composer le 0, puis l'indicatif de la zone et le numéro du correspondant.

Pourboire

Au restaurant, il est compris dans la note. Néanmoins, l'usage est de laisser quelques pièces de monnaie ou une petite coupure. Dans un taxi aussi, on arrondit le prix de la course au chiffre supérieur, davantage quand le chauffeur s'est montré obligeant.

Sécurité

Le visiteur peut déambuler la nuit en toute confiance. Il n'a pas non plus à se préoccuper du sort de ses bagages restés dans sa voiture. Les Croates paraissent ignorer la convoitise. En revanche, la prudence est de mise dans les régions de Croatie affectées par la guerre, notamment en Slavonie orientale, autour de Vukovar et d'Osijek: dans certaines zones, les opérations de déminage ne sont pas achevées. Il est impératif de respecter les consignes indiquées sur les panneaux de signalisation. Il est aussi vivement recommandé de ne pas s'écarter des chemins balisés en Slavonie ainsi que dans l'arrière pays de Zadar, autour de Knin et Gospic.

Sports

Le tennis est un sport pratiqué d'un bout à l'autre de la Croatie. Umag en Istrie et Bol sur l'île de Bra organisent l'été des tournois dont les vedettes croates du tennis Goran Ivanisevi et Iva Majoli sont des habitués. Les amateurs de planche à voile se laisseront séduire par les spots de Bol sur l'île de Bra, de Punat et de Baka sur l'île de Krk, de Buškamen près d'Omiš et de Viganj sur la presqu'île de Pelješac. Ce sont les plus réputés de Croatie. L'escalade fait de plus en plus d'adeptes. On la pratique dans le Gorski Kotar arrière-pays de Rijeka), dans le Velebit au nord de Zadar), dans le Biokovo autour de Makarska) et dans la Medvenica (au nord de Zagreb).

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer