Guide géographique Martinique

Voyage Martinique : Géographie

Un métissage savoureux

Véritable cocktail de saveurs et de couleurs, la Martinique est surtout riche de son métissage. C'est la patrie de la créolité ! Cette terre insulaire vit en effet sous influences multiples : africaine, européenne, indienne et américaine. Ce métissage est visible partout : les visages, la culture (littéraire, picturale et musicale), la langue etc. C'est cependant au travers de sa cuisine que le métissage guadeloupéen frise le plus au génie. Le terroir de la Martinique et le savoir-faire gastronomique antillais ont en effet de quoi combler tous les gourmets!

Tourisme vert et bleu en Martinique

Schématiquement, le nord de la Martinique ressemble à Basse-Terre en Guadeloupe : vert et humide, pays de volcans et de cascades. Alors que Grande-Terre s'apparente au sud de la Martinique : sec et propice aux cactées, frangipaniers et acacias sur un relief moins accidenté. La nature offre ici ses plus beaux "décolletés". D'un côté le vert d'une nature luxuriante propice à la randonnée. Comparativement à cette sensation de jungle, la faune terrestre est, sur les deux îles, relativement pauvre. A l'exception du racoon, sorte de raton laveur devenu mascotte de la Guadeloupe, et des mangoustes qui se faufilent aux abords des mangroves de la Baie du Trésor, les animaux les plus sauvages sont les chiens et chats errants. Les oreilles attentives reconnaîtront le chant du colibri (ou oiseau-mouche), du merle et du siffleur des mornes. Pour les fans de plongée, les Antilles possèdent aussi quelques sites classés réserve naturelle, tels la Caravelle et la Pointe Borgnesse en Martinique, île qui compte d'ailleurs 35 clubs de plongée, presque tous sur la côte Caraïbe.

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer