sejour-crete

Cuisine et boissons en Crète

Que boire et que manger en Crète ?

En Crète comme dans toute la Grèce, l'eau du robinet est très saine et se boit avec plaisir, suivez les conseils de notre guide de voyages en Crète pour profiter allègrement de la cuisine crétoise. Largement consommé à l'heure de l'apéritif, l'ouzo et ses saveurs anisées laisse toutefois la place au raki, l'alcool local, que l'on consomme le plus souvent pur et à toute heure de la journée. Les vins crétois, servis en bouteille ou en carafe, sont parfois d'une qualité remarquable. Les vins rouges de Sitia se dégustent avec les plats de viande tandis que les blancs résinés de La Canée ou Héraklion, lorsqu'ils sont bien choisis, accompagnent parfaitement les plats de poisson.

La cuisine crétoise

Pas question de limiter la gastronomie crétoise aux traditionnelles recettes grecques, moussaka et tzatziki en tête ! Il existe dans l'île une cuisine typique, et délicieuse. Parfumée de fenouil, de jus de citron, de basilic, d'origan et d'huile d'olive. Pour la savourer, l'idéal consiste à prendre le rythme des Crétois : pour le petit déjeuner, rendez-vous très tôt à la terrasse d'un kafeneio où les hommes sirotent le raki en grignotant des mezedes : concombres à la croque au sel, fèves fraîches, pois chiches grillés, petites olives, fruits secs ou petits escargots au citron et au sel.

Le midi, à la maison comme dans les tavernes, tous les plats sont apportés en même temps, le plus souvent accompagnés d'une carafe de vin rouge. Au menu, soupe de haricots secs, de lentilles ou de trahanas, ces petites pâtes typiquement crétoises à base de semoule de blé et de lait caillé. Ensuite viennent les pitês ces chaussons qui affichent mille variantes : à la viande, au fromage ou au fenouil sauvage, que les Crétois vont ramasser au printemps. Dans les ports, les poissons sont à l'honneur : rougets, daurades, espadons, tandis que les villages de montagne préfèrent des nourritures plus roboratives : ragoûts de veau, de porc ou de lapin. Quant aux fromages, ils se consomment en fin de repas et se grignotent également tout au long de la journée. Ne manquez surtout pas le mizithra (au lait de brebis), le kephalotyri (sec et salé) ou le graviera (une sorte de gruyère)... De vraies merveilles !

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer