Cuisine et boissons Italie

Guide Cuisine : Pâtes et autres mets italiens

Spaghetti et pizza, les deux plats typiques italiens les plus célèbres au monde ! On les trouvera partout avec de très nombreuses variantes. Mais la cuisine italienne, riche et très variée, propose une vaste gamme de mets typiques régionaux : le risotto et la polenta sont des plats qui, pendant des siècles, ont constitué la base de l'alimentation dans le Piémont, la Lombardie et la Vénétie. Assaisonner ses plats et salades d'huile d'olive de Toscane, réputée dans le monde entier. Fontina et beurre sont les ingrédients de la fonduta, plat typique de la vallée d'Aoste, et les agnolotti, plat traditionnel piémontais, s'accommodent de beurre et de fromage.

La cuisine piémontaise est célèbre pour ses excellents hors-d'oeuvre, abondants et variés : on passe des fleurs de courgettes frites au ris de veau au beurre et à la frittura dolce, délicieux petits pavés de semoule sucrée frits.

En Lombardie, les plats les plus typiques sont le risotto jaune au safran et l'escalope à la Milanaise, ou encore la cassoeul, sorte de potée au chou, sans oublier l'osso buco. Quand on passe commande dans un restaurant émilien, il faut faire attention car, souvent, l'entrée (primo piatto) est indiquée minestra, ce qui, dans les autres régions, signifie soupe, mais ici il s'agit en fait... de pâtes. En Italie, les pâtes et le riz ne sont jamais servis en accompagnement d'un plat de viande, mais séparément.

L'Emilie-Romagne a une cuisine très riche et très savoureuse : les tagliatelle, plat de pâtes émilien par excellence, devient un plat principal lorsqu'il est agrémenté d'une sauce au ragu (à base de viande), tout comme les lasagnes. Dans le Trentin-Haut-Adige, de nombreuses spécialités culinaires sont liées aux traditions du Tyrol, avec les canederli, les knoedel (gros gnocchi de pain farcis), le goulasch ou encore la choucroute, servie avec de la viande fumée. La cuisine du Frioul est d'origine plus populaire. Elle est basée sur la polenta, telle la succulente bisna, polenta jaune accompagnée de choucroute.

En Ligurie, la Méditerranée, avec ses parfums et ses saveurs, donne son empreinte à la cuisine ligure, basée sur l'huile, le poisson, le basilic et le romarin. Les plats typiques sont les trofie al pesto, pâtes faites à la main et parfumées au pistou, un mélange de basilic, de pignons et d'huile.

La Toscane et l'Ombrie utilisent huile et légumes pour leurs savoureuses soupes. A Florence, essayer la ribollita, plat composé de chou rouge et de haricots arrosés d'huile de Toscane ; le lapin aux olives et le steack alla fiorentina, et, sur les bords de mer, le caccuico, excellente soupe de poisson. A Rome et dans le Latium, on mange l'agneau rôti(abbachio),le veau en escalope roulée dans du jambon (saltimbocca),les gnocchis au beurre et au parmesan (alla Romana), les pâtes accompagnées de tripes(pasta a la pajata),les courgettes farcies(fiori di zucca).A Pérouse, goûter la baggiana, préparation à base de fèves, tomate et basilic. L'Adriatique est le royaume du poisson frais. Savourer la spécialité locale, le brodetto, soupe de poisson passée au goût raffiné et intense.

Côté boissons, le vin est roi. Rouge ou blanc, chaque région a son vin : barolo et dolcetto dans le Piémont, lambrusco et sangiovese en Emilie, ribolla dans le Frioul, chianti et brunello en Toscane, frascati à Rome et dans le Latium.

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer