Quels souvenirs ramener de la République Dominicaine ?

Shopping et souvenirs dominicain

Découvrez quels achats sont conseillés pour revenir avec des souvenirs traditionnaux dominicains :

Pierres précieuses

Pour ceux qui recherchent l'originalité, le larimar est sans conteste le cadeau à (se) faire : la République dominicaine détient le monopole de cette pierre semi-précieuse qui va du bleu pâle au gris-vert.
Le pays est le troisième producteur au monde d'ambre, souvent exploitée sous forme de bijoux : à acheter impérativement dans une boutique officielle pour ne pas acquérir un vulgaire morceau de plastique bien imité. L'une des parades pour vérifier l'authenticité de cette pierre est de la soumettre à la flamme d'un briquet car l'ambre véritable ne fond pas.
Pour un cadeau de la République Dominicaine, les pierres précieuses, c'est un cadeau authentique et traditionnel.

Rhum, café et vanille

Le rhum dominicain s'avère bon marché et de bonne qualité lorsqu'il est vieux. Ceux qui vont vers la frontière haïtienne s'approvisionneront plutôt à l'ouest du pays : choix plus conséquent et prix tout aussi bas. Achat inattendu, le café, d'excellente qualité, et la vanille liquide.

Art naïf et sculptures

Si quelques peintres connaissent une notoriété au-delà des frontières, l'artisanat local n'est pas vraiment très développé. A Santo Domingo et dans nombre d'endroits touristiques, on trouve des toiles d'art naïf généralement d'origine... haïtienne et pas toujours de bonne facture. En revanche, au mercado Modelo de la capitale, on peut marchander de très jolies sculptures pour des tarifs raisonnables. Les plus curieux se rendront également au marché aux puces de la calle de las Damas de Saint- Domingue pour garder un petit souvenir de la République Dominicaine.

Musique

Enfin, penser à rapporter au moins un CD ou une cassette de mérengué ou de bachata. Pour ces dernières, attention aux copies : demander à écouter la bande et ne pas s'attendre à une grande qualité sonore, d'où un prix insignifiant. On évite donc soigneusement les vendeurs ambulants et les boutiques de plage pour privilégier les magasins spécialisés.

Cigares

La République dominicaine est l'autre patrie du cigare, et non des moindres, puisque Davidoff y a installé, depuis 1989, sa production.
Bon à savoir pour votre shopping en République Dominicaine : D'autres comme Jean-Jacques Thiriet, qui fournit notamment Maxim's et Juan Clemente, fabrique de bons cigares très connu du marché américain. Mais, si l'on trouve les marques de ces derniers sur place, il faut savoir que les Davidoff sont réservés à l'exportation. On peut en acheter à l'aéroport... aussi chers qu'en France. Toute offre de cette marque est donc forcément mensongère. Les boutiques de plage aux conditions de stockage déplorables et aux conditionnements en plexiglas sont fortement déconseillées. Les boîtes doivent être en bois et munies d'un certificat officiel.

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer