Faire du shopping Maroc

Maroc : Achats et artisanat

Les amateurs d'artisanat seront comblés : le Maroc a su, en effet, conserver et développer un savoir-faire artisanal de grande qualité. De la maroquinerie aux tapis en passant par la porcelaine, il y en a pour tous les goûts... et toutes les bourses. Sachez seulement que, exception faite des ensembles artisanaux et autres coopératives d'Etat, il vous faudra manier avec finesse et opiniâtreté l'art difficile du marchandage.

Bijoux marocains

L'or est traditionnellement apprécié dans les centres urbains. Il est façonné depuis longtemps à Fès, Meknès, Marrakech et, plus récemment, à Essaouira.
L'argent est utilisé pour les parures des femmes berbères de l'Atlas et du Sud. Les authentiques bijoux anciens étant très recherchés, ils sont chers, et marchander relève de l'exploit. Vous les trouverez en particulier à Rissani, Taroudant, Tiznit.

Céramiques et poteries

Raffinement des dessins à motifs floraux stylisés, éclat des poteries monochromes rehaussées de métal : les potiers d'aujourd'hui ont su à la fois conserver et renouveler l'art de leurs ancêtres andalous. Fès et Safi sont à juste titre réputées comme centres de production. A côté des pièces richement décorées, plus destinées au plaisir des yeux qu'à la vie quotidienne, vous trouverez de la vaisselle pour usage courant fabriquée par des femmes ; tandis que les faïences sont réalisées par les hommes, qui les trempent dans des bassins d'émaux avant la deuxième cuisson.
Les poteries berbères, plus rustiques, s'ornent de motifs bruns ou rouges qui rappellent certains tatouages.

Cuir marocain

Devinez l'origine du mot maroquin ? C'est dire l'habileté des artisans en ce domaine ! Peaux de chèvre et de mouton sont utilisées pour fabriquer poufs, sacs, ceintures, babouches, chaussures et même abat-jour. Les plus grands et plus célèbres centres de production se situent à Fès et à Marrakech.

Dinanderie et travail des métaux

A côté des traditionnels plateaux et services à thé en cuivre martelé ou ciselé, les souks produisent aussi des objets de fer forgé. Chaises et tables, mais aussi lampes, tringles à rideaux : de quoi meubler une maison jusque dans les moindres détails.

Tapis

Fabriqués presque exclusivement par les femmes, les tapis, qu'ils soient noués ou tissés, demandent souvent des mois, voire des années de travail. Leur valeur dépend pourtant plus de leur ancienneté, du nombre de noeuds et surtout de l'épaisseur de la laine. Ceux de Rabat, proches de la tradition moyen-orientale, sont particulièrement réputés. Les autres proviennent en général des régions berbères. Ils vous surprendront par leur variété : chaque tribu, en effet, possède ses propres motifs et ses propres combinaisons de couleurs. De manière générale, les tapis traduisent l'appartenance au groupe social, et les tapis berbères sont le reflet du patrimoine socio-culturel ethnique.
Les kilims (kalam, en arabe, signifie l'expression orale) sont des tapis aux motifs délicats et aux couleurs subtilement mariées.
Consultez les avis voyageurs et les bons plans Maroc, vous y trouverez tous les endroits à visiter.

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer