Comment vivent les dominicains ?

La vie dominicaine

Les Dominicains ont une vie sociale particulièrement active. Le style de vie des dominicains, résolument détendu dans la journée, conduit à une vie nocturne très animée.
La tradition latine de déjeuner prolongé est ici bien ancrée. Et il n'est pas rare que les magasins ferment deux ou trois heures en début d'après-midi pour cause de sieste. Les soirées en République Dominicaine commencent tôt, copiant les « happy hours » américains, de 17 heures à 19 heures. Puis l'on va dîner vers 21 heures. Si les discothèques ouvrent à cette heure-là, elles ne commencent à se remplir qu'après minuit. La danse a toujours tenu une place prépondérante dans la vie dominicaine.

Le week-end en République Dominicaine, les habitants vivent volontiers au rythme du mérengué dans les rues des grandes villes. Si le dimanche s'avère plutôt calme, les jeunes sortent beaucoup le lundi soir. Dans les zones moins urbanisées, dans les villages aux apparences modestes, il n'est pas rare de trouver une discothèque des plus moderne mais qui ne s'animera que le week-end.
L'une des caractéristiques des Dominicains reste leur gentillesse. Plus l'on s'enfonce dans des régions reculées, notamment à l'ouest et au nord-ouest, passant de village en hameau, plus le visiteur est frappé par la joie de vivre de gens pauvres mais dignes, toujours prêts à discuter, ou à offrir le boire et le manger. Une authenticité qui tend à disparaître dans les grandes villes.

En cliquant sur "je m'inscris", j'accepte de recevoir les offres de Promovacances et de ses partenaires

X Fermer